Garage accolé ou séparé

Caractéristiques du garage accolé ou séparé

Le garage accolé ou séparé de la maison reste l’option la plus simple et la moins coûteuse à mettre en place. Elle nécessite par contre de la place, qu’il soit accolé ou éloigné de la maison en elle-même. On peut choisir de le construire en dur ou en préfabriqué et il est possible également de choisir divers matériaux, comme le parpaing, les briques ou même le bois vu que contrairement à un garage enterré ou semi-enterré, l’humidité n’est pas ici un facteur déterminant et à prendre en compte. Le matériau est ensuite à choisir selon son budget même si pour quelque chose supposé durer pour longtemps, certains matériaux sont plus résistants que d’autres. On peut le choisir accolé à l’habitation ou bien séparé de celle-ci et cela se décide également en fonction des usages que l’on veut avoir de ce bâtiment, si le but est de stocker des objets d’usage courant ou quotidien ou au contraire des machines pouvant potentiellement être bruyantes ou des produits dégageant une forte odeur.

Avantages du garage accolé ou séparé

L’avantage principal d’un garage accolé à la maison est d’être accessible directement depuis l’intérieur si une porte installée permet la communication. C’est donc très pratique si l’on a besoin d’y entreposer des objets ou des outils d’usage courant ou quotidien car il est possible d’installer une porte reliant directement le garage à l’intérieur de l’habitation. Quant au garage non accolé, il y a besoin certes de davantage d’espace mais il permet d’éloigner de la maison le garage afin d’éviter les nuisances sonores que pourraient engendrer du bricolage ou la voiture elle-même. Ce genre d’activités peut également produire des odeurs ou des effluves dangereuses ou empoisonnées, il n’est pas pas totalement inutile de le faire le plus loin possible de la maison, ça permet de ne pas être trop dérangé. L’avantage indéniable de ce type de construction est également son prix, de loin le plus économique de toutes les solutions présentées. N’étant pas enterré ou semi-enterré, la construction n’a pas a être pensée en terme d’humidité destructrice, on peut donc plus facilement faire son choix entre différents types de matériaux et choisir plus sereinement celui qui conviendra le mieux en fonction de l’usage que l’on compte faire de son garage, de l’espace dont on dispose et de son budget.

Inconvénients du garage accolé ou séparé

Selon le style de la maison on peut considérer un garage accolé comme brisant l’unicité de la maison, surtout si celle-ci est de style ancien. Auquel cas si la place le permet on préférera opter pour un garage séparé. Il n’y a pas réellement d’inconvénient majeur à ce type de construction pour peu que l’on choisisse bien son matériau de construction. Le matériau le moins cher reste le bois, on peut même en trouver des déjà préfabriqués pour un prix encore moindre mais la durée de vie du garage ainsi construit est alors réduite et l’édifice est plus sensible aux intempéries et au passage du temps alors qu’un garage en briques ou en parpaing résistera mieux et plus longtemps, en faisant au final une solution plus rentable sur le long terme. Le problème peut également venir de l’espace disponible car le garage se trouve en surface, problème qui peut être résolu par un garage accolé car on peut le cantonner au rôle de plus ou moins grande extension de la maison. Suivant la surface désirée du garage il faudra prendre en compte bien entendu l’espace disponible sur le terrain et ainsi décider s’il est préférable de l’accoler à l’habitation ou pas.

Prix du garage accolé ou séparé

Le garage accolé ou séparé, hors sol, est de loin l’option la plus économique lorsqu’il s’agit de construire soi-même son garage car, contrairement au garage enterré ou semi-enterré, il ne requiert pas l’intervention de spécialistes en bâtiment, ni terrassement ni rampe d’accès. Il est de plus possible de le construire en d’autres matériaux que le béton, tel le parpaing, la brique ou le bois. Par rapport au bois, le matériau est certes peu cher mais il s’use plus rapidement, il faut prendre cela en compte. Malgré tout on peut compter environ 60 euros par mètre carré pour le parpaing, 110 euros s’il est en brique, tout inclus. Pour le bois, il est même possible de se procurer des garages en kit pour un prix total de 2200 euros.

Recevoir 3 devis gratuits

Rapide & sans engagement


Cliquez ici